<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=842877873351253&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Skip to content
Fermer
CONTACTEZ-NOUS
CONTACTEZ-NOUS
Stéphane 09/02/23 08:41 6 min

Quelle épaisseur pour une toiture végétalisée ?

Techniquement, en fonction de la portance de la toiture du bâtiment, du matériau dans lequel celui-ci est construit, une toiture végétalisée peut-être posée.

Intensive, semi-intensive, extensive, il existe différents types de parois végétalisées qui s’adaptent aux différents types de toits. Leur épaisseur est variable. 

Dans cet article, intéressons-nous à l’épaisseur à choisir pour une toiture végétalisée.

 

1. La toiture végétalisée intensive, pour les toits plats

 

Le toit des locaux de votre entreprise est plat ? Avec une surface plane et une portance suffisante, vous pouvez opter pour une toiture végétalisée intensive. 

Sur une dalle de béton faisant office de toiture, vous avez la possibilité de créer un véritable jardin suspendu. 

L’épaisseur du substrat de votre toiture végétalisée intensive sera alors supérieure à 30 cm. Composé de terre, de matière organique, il fera office de sol fertile pour accueillir une végétation composée d’arbustes et diverses espèces de plantes. 

 

2. La toiture végétalisée semi-intensive, pour les toits dont la pente est inférieure à 20%

 

Lorsque la pente de la toiture est inférieure à 20%, il est tout à fait possible de créer une toiture végétalisée semi-intensive. 

L’épaisseur du substrat de cette toiture végétalisée est comprise entre 10 et 30 cm. Arbrisseaux et plantes vivaces peuvent composer votre jardin sur toiture. Le substrat est composé de matière organique. 

Plutôt léger, ce type de toiture nécessite un système de retenue des eaux pluviales pour permettre à la végétation de se développer.

 

3. La toiture végétalisée extensive de Greenskin pour les toits plats et les pentes sans limite de déclivité

 

Très légère, la toiture végétalisée extensive conçue par Greenskin est composée d’un substrat dont l’épaisseur est de 2 cm. Son poids n’excède pas 20 kg/m².

Elle est aussi bien configurée pour les toits plats que pour les toits très pentus. Il n’y a aucune limite à la déclivité de la pente.

Les plantations sont des mousses végétales, des gazons endémiques à croissance lente. Des petites plantes comme les pléomèles ajoutent du volume à la toiture.

Chez Greenskin votre toiture végétalisée se fabrique intégralement en atelier, le temps d’installation sur chantier est réduit. Cette solution est extrêmement durable, de 40 à 50 ans.

 

4. Avantages et inconvénients des différentes épaisseurs de toiture végétalisée

 

Avantages

Toiture végétalisée

 Intensive

 Semi-intensive

Extensive par Greenskin

Épaisseur du substrat

>30 cm

 entre 10 et 30 cm

 2 cm

A

V

A

N

T

A

G

E

S

🌿 Vous bénéficiez d’un véritable jardin suspendu.


🌿 Vos salariés peuvent venir s’y ressourcer, travailler seul ou en groupe.


🌿 Vous participez ainsi au renouvellement de la biodiversité.

🌿Vous créez un jardin surélevé sur votre toit terrasse.


🌿 Venir s’y ressourcer ou travailler est tout à fait possible pour vos équipes.


🌿 En implantant des végétaux sur votre toiture, vous favorisez l’émergence d’une nouvelle biodiversité.

🌿 Pour tous les types de toits sans limite de déclivité de la pente.

🌿 C’est une solution qui rafraîchit dès sa pose vos locaux, abaissant la température de 8°.

🌿 Une solution à bilan carbone positif :

1 m² de paroi produit environ 8 kg de CO2. Le taux de séquestration brute de CO2 par m² de paroi est en moyenne de 6 kg par an. Votre toiture végétalisée devient une solution à bilan carbone positif au bout de la deuxième année.

🌿 Elle favorise l’émergence d’une nouvelle biodiversité.

🌿 Quelles que soient les dimensions de votre toiture, les toitures végétalisées Greenskin® sont créées sur-mesure avec un choix varié de plantes. 

🌿 La toiture végétalisée Greenskin® ne nécessite ni renforcement de la toiture, ni entretien soutenu. Une maintenance annuelle est nécessaire.

🌿 Son système d’irrigation est à circuit fermé et s’auto-nourrit. Il est piloté par un système autonome connecté de contrôle et d'alerte de l’arrosage.

 

Inconvénients

 

 Toiture végétalisée

Intensive

Semi-intensive

 Extensive par Greenskin

 Épaisseur du substrat

  >30 cm

 entre 10 et 30 cm

 2 cm

I

N

C

O

N

V

E

N

I

E

N

T

S

🌿 Elle n’est adaptée qu’aux toits plats en béton ayant une portance élevée.


🌿 Elle nécessite un entretien régulier, un système de récupération des eaux de pluie afin d’éviter le gaspillage de l’eau.

🌿 Elle n’est adaptée qu’aux toitures dont la pente est inférieure à 20%.


🌿 Elle peut nécessiter un renforcement de votre toiture.


🌿 Elle demande un entretien. Pour éviter le gaspillage de l’eau, il est essentiel de prévoir un système de récupération des eaux de pluie.

🌿 Installée sur un toit en pente, il n’est pas possible de venir s’y ressourcer.

 


Les toitures végétalisées peuvent avoir différentes épaisseurs en fonction de leur type : intensif, semi-intensif ou extensif.

  • Les toitures végétalisées intensives sont dédiées aux toits plats, les toits-terrasse.
  • Les toitures végétalisées semi-intensives ne s’installent que sur des surfaces dont la pente est inférieure à 20%. Au-delà, il est essentiel de prévoir un système de retenue de la végétation.
  • La toiture végétalisée conçue par Greenskin est très légère. Elle s’adapte à tous les types de surfaces : du toit plat au toit quasi vertical sans limite de déclivité de la pente. Le système d’irrigation des plantes est automatique. La toiture végétalisée ne nécessite aucun entretien.

 

Et si vous souhaitez en savoir plus sur les toitures végétalisées, vous pouvez télécharger gratuitement notre guide des 5 raisons d'adopter pour un toit végétalisé pour votre entreprise dès à présent. 

Guide des toits végétalisés Greenskin




 



avatar

Stéphane

Stéphane bénéficie de près de 33 années expériences dans différents domaines d’activités et dans près de 30 pays. Il a développé depuis 2015 une expertise dans le secteur de la végétalisation des bâtiments, dans le contexte national et européen de la transition écologique, et international des objectifs de développement durable de l’ONU.

COMMENTAIRES